aller au contenu
Vous êtes ici :  Accueil

Bienvenue sur mon site

Vous y trouverez des informations pratiques concernant mon activité professionnelle, des documents à lire, des documents à télécharger, des documents à imprimer, des liens intéressants et quelques vidéos.

Horaires de consultation


Légende :
Type de consultation
Consultation sur rendez-vous
Consultation libre
Autre
Lieux de pratique
Clinique La Source
Centre Médical d'Epalinges

Informations générales

Les consultations ont lieu au Centre Médical d'Epalinges.

 

Tous les rendez-vous sont pris par téléphone au 021 683 08 08.

 

Les endoscopies et les consultations ont lieu au Centre Médical d’Epalinges et les endoscopies nécessitant un anesthésiste au Centre Médico-Chirurgical de la Clinique La Source

 

Toutes les investigations sont entièrement à charge de l'assurance de base, et facturées selon TARMED Suisse. Veuillez sans faute apporter votre carte d’assurance maladie.

 

L'accès au Centre Médical d'Epalinges est facile par le métro m2. Le bâtiment du Centre Médical d'Epalinges se trouve juste à côté de l'arrêt terminus des Croisettes (fenêtres trapézoïdales). Nous vous recommandons de venir en transports publics. 

 

En venant en voiture des possibilités de parcage sont à disposition au Parking au P+R Vennes. sur la route de Berne. De Genève, sortir de l’autoroute à « Lausanne – Vennes, hôpitaux », tourner à gauche et suivre la direction Berne, Moudon, aux 2ème feux, croisement appelé les Croisettes, prendre à droite « Epalinges » et au rond-point encore à droite. De Vevey, sortir de l’autoroute à « Lausanne-Vennes, hôpitaux », tourner à droite, suivre la direction Berne, Moudon, au 1er feu, croisement appelé les Croisettes, prendre à droite « Epalinges » et au rondpoint encore à droite.

  

En cas d'empêchement, un patient a obligation de prévenir dans les meilleurs délais pour annuler. Un patient ayant manqué un rendez-vous sans prévenir pourra se voir refuser tout nouveau rendez-vous ultérieur.

Plan du site

Zoom sur...

  • Accès au Centre Médical d'Epalinges.

      Accès au Centre Médical d'Epalinges.

    Fichier illustrant l'accès au Cabinet médical, au Centre d'Endoscopie, et à l'Hôpital de jour du Centre médical d'Epalinges.
    Lire la suite

    Fichier
  • Accès au Centre Médical d'Epalinges

      Accès au Centre Médical d'Epalinges

    Vidéo illustrant l'accès au Cabinet Médical, au Centre d'Endoscopie, et à l'Hôpital de jour du Centre Médical d'Epalinges.
    Lire la suite

    Vidéo
  • Colonoscopie

    Colonoscopie

     Exemple de côlonoscopie
    Lire la suite

    Vidéo
  • FODMAPs: c'est quoi?

    FODMAPs: c'est quoi?

    Le mot FODMAP est en fait un acronyme pour désigner un groupe de glucides à chaîne courte présents dans certains aliments et qui sont faiblement absorbés procurant ainsi des substances servant à nourrir les bactéries de l’intestin. Un régime pauvre en FODMAP a été́ développée par une nutritionniste australienne, Sue Shepard. Cette diète a été́ décrite pour la première fois en 2005. Ce régime est scientifiquement prouvé pour soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable (abrégé SII en français et IBS en anglais pour Irritable Bowel Syndrome). En effet, cette diète permettrait un soulagement du syndrome de l’intestin irritable dans environ 75% des cas. La diète FODMAP limite les aliments contenant des sucres qu’on dit « fermentescibles ». Ces sucres sont fermentés par les bactéries du côlon et provoquent les symptômes de ballonnements, de gaz et de douleurs abdominales caractéristiques du syndrome de l’intestin irritable.
    Lire la suite

    Fichier
  • JOURNAL DE pH-METRIE (BRAVO®)

    JOURNAL DE pH-METRIE (BRAVO®)

    Ce journal a pour but de saisir vos symptômes durant l'enregistrement afin de pouvoir les associer éventuellement à un reflux acide.
    Lire la suite

    Fichier
  • JOURNAL QUOTIDIEN D’UNE INCONTINENCE ANALE (FÉCALE)

    JOURNAL QUOTIDIEN D’UNE INCONTINENCE ANALE (FÉCALE)

    Ce journal a pour but de collecter des informations sur vos incontinences anales ou fécales et sur leurs répercussions dans votre vie quotidienne pendant 2 semaines.
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT ANUSCOPIE & LIGATURES D’HEMORROÏDES

    FICHE D’INFORMATION AVANT ANUSCOPIE & LIGATURES D’HEMORROÏDES

    Une anuscopie est un examen qui a pour but de visualiser le canal anal et la partie distale de l’ampoule rectale, grâce à un anuscope (petit tube rigide) introduit dans l’anus. Un instrument introduit par l’anuscope peut ensuite être utilisé pour ligaturer des hémorroïdes. Il est possible qu’un endoscope (tube flexible avec caméra) soit utilisé au lieu de l’anuscope. Ensuite l’anuscope sera introduit dans l’anus, puis un instrument sera introduit à travers l’anuscope pour aspirer l’une apès l’autre les hémorroïdes, ce qui doit être indolore, et enfin un élastique sera laché autour de l’hémorroïde (ligature de l’hémorroïde). Il est possible que plusieurs hémorroïdes soient ligaturées durant la séance. Ensuite l’anuscope est retiré et la procédure terminée.
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT UNE DILATATION OESOPHAGIENNE

    FICHE D’INFORMATION AVANT UNE DILATATION OESOPHAGIENNE

    Parfois des lésions rétrécissent la lumière de l’œsophage (achalasie, sténose inflammatoire ou tumorale) ne permettant plus un passage aisé des aliments, causant des blocages et des douleurs. Après avoir réalisé une gastroscopie et un examen radiologique (transit oesophagien) on peut parvenir à identifier et localiser précisément la zone rétrécie. On débute par une gastroscopie (cf. feuille d’information), puis par l’introduction d’un ballonnet passé au travers du gastroscope que l’on est en mesure de dilater progressivement, sous contrôle de la vue et sous surveillance radiologique de la zone rétrécie.
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT L’INSERTION D’UNE ENDOPROTHÈSE DANS LE COLON

    FICHE D’INFORMATION AVANT L’INSERTION D’UNE ENDOPROTHÈSE DANS LE COLON

    L’insertion d’une endoprothèse est une méthode endoscopique visant à restaurer la perméabilité du côlon par la mise en place d’une prothèse. Cette méthode s’inscrit dans un cadre palliatif. La décision de mise en place d’une endoprothèse correspond souvent à un échappement thérapeutique ou coïncide avec un tournant évolutif défavorable. L’insertion d’une endoprothèse s’inscrit dans un cadre palliatif et parmi d’autres méthodes utilisables non endoscopique (radiochimiothérapie, exérèse chirurgicale palliative). Le choix de l’une ou l’autre va dépendre de la situation clinique du patient et du caractère anatomique de la sténose. L’indication doit être soigneusement discutée, si possible dans un cadre pluridisciplinaire. La préservation du confort psychologique du patient pose le problème de l’information qui peut lui être faite. L’information de l’entourage doit donc être la plus complète possible.
    Lire la suite

    Fichier
  • Recommandations 2014 de la Société Suisse de Gastro-entérologie pour le suivi des cancers colo-rectaux après opération curative

    Recommandations 2014 de la Société Suisse de Gastro-entérologie pour le suivi des cancers colo-rectaux après opération curative

    Ce programme de suivi concerne des patient(e)s avec un status après opération d’un cancer colorectal sans métastases à distance, dont l’état général et l’espérance de vie permet d’envisager un traitement d’une récidive ou de métastases. Ce suivi est un travail interdisciplinaire, coordonné localement par l’un des spécialistes qui orientera régulièrement les autres médecins impliqués (chirurgien, médecin de famille, gastro-entérologue, radio-oncologue, radiologue, etc.). Condition préliminaire, une coloscopie totale pré-opératoire ou postopératoire (si possible dans les 3 mois qui suivent l’opération). Des situations avec un risque accru de cancer, comme par exemple les syndromes héréditaires (PAF, HNPCC, PAF atténuée, polypose MUTYH, Peutz-Jeghers, polypose juvénile, syndrome de polypose hyperplasique) ou autre situation majorant le risque pour un cancer colorectal (maladies inflammatoires de l’intestin, acromégalie, etc.) ne sont pas concernées par les recommandations qui suivent. Elles nécessitent des mesures de suivi différentes.
    Lire la suite

    Fichier
  • Recommandations 2014 de la Société Suisse de Gastro-entérologie pour la surveillance après polypectomie lors d’une coloscopie

    Recommandations 2014 de la Société Suisse de Gastro-entérologie pour la surveillance après polypectomie lors d’une coloscopie

    Après une coloscopie complète sous une préparation idéale avec ablation complète des polypes, récupération complète des polypes réséqués avec analyse histologique, il est recommandé d’effectuer une prochaine coloscopie ...
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT UN TEMPS DE TRANSIT INTESTINAL AUX MARQUEURS RADIO-OPAQUES

    FICHE D’INFORMATION AVANT UN TEMPS DE TRANSIT INTESTINAL AUX MARQUEURS RADIO-OPAQUES

    Ce test est une aide diagnostique dans le but d’investiguer la progression du contenu intestinal (transit intestinal) et la durée d’évacuation des matières fécales du colon. Il s’agit de capsules à avaler tous les jours selon la séquence indiquée. Elles renferment chacune 10 petits marqueurs en plastique qui restent absolument intacts et seront éliminées dans les selles. Ces marqueurs sont visibles sur une radiographie de l’abdomen qui est faite le 7ème jour (168 heures).
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT UNE PONCTION BIOPSIE HEPATIQUE

    FICHE D’INFORMATION AVANT UNE PONCTION BIOPSIE HEPATIQUE

    La biopsie hépatique consiste à prélever puis à analyser, un fragment du foie de quelques millimètres. Cet examen peut être proposé, notamment en cas d’une élévation des transaminases, confirmée par un ou plusieurs examens sanguins. C'est actuellement l'examen de référence pour diagnostiquer la cause et préciser le traitement et le pronostic (stade de fibrose par exemple) de nombreuses maladies du foie ou de maladies générales retentissant sur le foie. Cet examen est parfois indispensable pour recevoir un traitement (cas de l'hépatite C notamment).
    Lire la suite

    Fichier
  • Score de gravité d'une incontinence anale

    Score de gravité d'une incontinence anale

    Ce score permet de quantifier le degré de sévérité d'une incontinence anale. Il est traduit d'après le score de gravité du St. Mark's Hospital de Londres.
    Lire la suite

    Fichier
  • JOURNAL QUOTIDIEN DE LA CONSTIPATION

    JOURNAL QUOTIDIEN DE LA CONSTIPATION

    Ce journal a pour but de collecter des informations sur votre constipation et sur ses répercussions dans votre vie quotidienne pendant 2 semaines.
    Lire la suite

    Fichier
  • Hépatite C - 50 questions et réponses

    Hépatite C - 50 questions et réponses

    Cette brochure est destinée aux personnes souffrant d’une infection provoquée par le virus de l’hépatite C. Elle s’adresse également à leur famille, leurs partenaires et à toute personne intéressée par ce sujet.
    Lire la suite

    Fichier
  • Hépatite B - 50 questions et réponses

    Hépatite B - 50 questions et réponses

    Cette brochure est destinée aux personnes souffrant d’une infection provoquée par le virus de l’hépatite B. Elle s’adresse également à leur famille, leurs partenaires et à toute personne intéressée par ce sujet.
    Lire la suite

    Fichier
  • Intolérance au fructose

    Intolérance au fructose

    Les aliments à teneur élevée en fructose et en fructanes comprennent un grand nombre de fruits, de baies, le miel, certains légumes et les produits des céréales. Dans certains pays le fructose est d’ordinaire utilisé comme édulcorant dans les snacks et les boissons non alcoolisées, par exemple sous la forme de sirop de blé à teneur élevée en fructose. Un grand nombre de produits diététiques contiennent du fructose ou des fructanes et il est important de maintenir un régime sain malgré la réduction du fructose imposée par l’intolérance au fructose. Pour parvenir à ceci, l’avis expert d’un diététicien est conseillé. Les compléments en vitamines sont souvent utiles, mais si l’intolérance au fructose est sévère ou en cas d’intolérance héréditaire au fructose (IHF), l’exclusion très stricte du fructose et du sucrose est requise. Les individus ayant une IHF ont également besoin d’éviter les édulcorants les plus récents, comme le tagatose et l’isomaltose (voir étiquettes). Le tagatose est métabolisé de manière similaire au fructose et l’isomaltose est composé de fructose et de glucose. Ces deux édulcorants peuvent se trouver dans: les boissons (boissons non alcoolisées, préparations de boissons instantanées, thés, jus/boissons à base de fruits ou légumes), les céréales du petit-déjeuner ou les tablettes de céréales, les confiseries et le chewing-gum, le fondant et les garnitures et farces, les confitures et les marmelades, et les aliments diététiques. Les termes lévulose et sucre inverti sur les étiquettes alimentaires signifient qu’ils contiennent du fructose. La littérature récente montre qu’un régime avec un contenu généralement faible en FODMAPs (Voir Fructose et littérature associée) peut être le moyen le plus efficace et pratique que l’on puisse viser. Les informations suivantes donneront des détails concernant les manières spécifiques de réduire le fructose du régime alimentaire. Le fructose est mieux toléré en présence du glucose. Cela signifie que les aliments contenant au moins autant de glucose que de fructose sont souvent bien tolérés (il s’agit de la valeur F/G dans les tableaux et doit être inférieure à 1). Sans tenir compte du contenu, certains aliments contiennent naturellement une grande quantité de fructose, i.e. plus de 3g par portion, ou en fructanes, i.e. plus de 0.5g/portion. Ce sont les deux critères considérés comme étant les plus utiles lors de la sélection des aliments à éviter.
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT UNE RECTO-SIGMOÏDOSCOPIE

    FICHE D’INFORMATION AVANT UNE RECTO-SIGMOÏDOSCOPIE

    La recto-sigmoïdoscopie est une exploration visuelle du rectum et du sigmoïde à l’aide d’un endoscope souple ou rigide. On explore que les 40 derniers centimètres du côlon. Elle peut être associée à une anuscopie, notamment dans le cadre d’un traitement d’hémorroïdes La rectoscopie est utile pour déterminer l'origine de vos symptômes. Elle permet également de faire des biopsies (prélèvement d'un fragment de tissu pour l'étudier au microscope), de détecter la présence de polypes, de lésions pré-cancéreuses ou de petites tumeurs et de traiter des hémorroïdes (pose de ligatures).
    Lire la suite

    Fichier
  • FICHE D’INFORMATION AVANT UNE VIDEOCAPSULE DE L’INTESTIN GRELE

    FICHE D’INFORMATION AVANT UNE VIDEOCAPSULE DE L’INTESTIN GRELE

    La vidéo-capsule du grêle consiste en un endoscope miniature avec un système optique, une puce électronique capable d’enregistrer des images et de les transformer en signaux, d’une source de lumière et d’un système de transmission qui envoie les images vers des capteurs placés sur la peau.
    Lire la suite

    Fichier

Carte de visite

Docteur Paul Wiesel

Gastro-entérologie.

Mon cursusEn savoir plusContactez-moi

Lieux de pratique

Centre Médical d'Epalinges
Route de la Corniche 1
1066 Epalinges

tél. :  021 683 08 08

Accès :  facile par le m2, arrêt Croisettes. Parking P+R Vennes.

Notre centre d'endoscopie d'Epalinges nous permet d’effectuer les endoscopies dans une structure légère uniquement dédiée à cet effet, avec un personnel qualifié formé à la sédation au Propofol. 


voir le plan d'accès

Clinique La Source
Centre Médico-Chirurgical
Avenue Vinet 30
1004 Lausanne

tél. :  021 641 33 33



Visite virtuelle



Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale